Retour d’expérience du CRFPA & conseils

Partager c'est aimer !

Comment j’ai eu le CRFPA :

Témoignage

Le CRFPA signe la fin de vos études en droit et le début de votre carrière. C’est un moment très attendu mais également redouté. Nous vous proposons des témoignages de nos rédacteurs. Vous découvrirez les matières qu’ils ont choisies, les prépas qu’ils ont prises ou non et cela en toute transparence !

Témoignage de Mary-Camille :  « 3e tentative : Pourquoi ai-je choisi une prépa privée »

Profil :
  • IEJ : Toulouse
  • Matière de spécialité : Droit administratif
  • Matière de procédure : procédure administrative contentieuse

 

Parcours :
  • 1ère fois au CRFPA (local, à Toulouse) à la fin d’un M1 droit public obtenu avec mention bien : admissible aux écrits mais 9,9 de moyenne générale après les oraux (à l’époque 5 oraux), ça n’arrive pas qu’aux autres …
  • 2e tentative avec la réforme du CRFPA national à la fin du M2 droit de la santé : 9,7 aux écrits, aie …

Alors là on fait quoi ? Je m’étais toujours dit « jamais 3 fois » !

Le jour de mon grand oral, un candidat m’avait dit que c’était sa troisième fois et je me suis dit « wahou je suis incapable de consacrer 3 étés de ma vie à cet examen, c’est de l’acharnement ! » Mais finalement …. J’étais si près du but par 2 fois ! pas de remord, on y repart !

  • 3e tentative du CRFPA en étant assistante de justice au tribunal administratif de Toulouse le premier semestre de 2018 : J’attend mes résultats …
Le choix de mes matières :

C’est la première question que l’on se pose en s’inscrivant au CRFPA entre septembre et décembre de l’année N-1. Ce choix de matières se fait courant mars dans votre IEJ. Pour moi, c’était une évidence, avec mon profil publiciste (M1 Droit public), j’ai naturellement choisi droit administratif comme spécialité et procédure administrative. La réforme n’a rien changée, j’ai gardé les mêmes matières.

Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de changer de matières si vous repassez l’examen. Cependant si vous pensez avoir fait un mauvais choix, cela peut se comprendre. Attention car depuis la réforme du CRFPA, le choix de votre matière de procédure est lié au choix de votre spécialité.

Le vécu de ma 3e tentative :

J’ai tenté le CRFPA deux fois. La 1ère fois fois avec une prépa mais j’ai fait une impasse sur le droit pénal et j’ai été sanctionné lors de mon grand oral. La deuxième fois, sans prépa, mais avec la réforme nationale et j’ai eu une note très moyenne en droit des obligations.

Ma troisième tentative a été un véritable sacrifice. Je ne voulais pas faire un autre Master 2, j’ai alors cherché un stage dans un cabinet d’avocat de 3 à 5 mois jusqu’à juin. J’ai finalement eu un poste de vacataire « aide à la décision » (ou assistant de justice à temps plein) au tribunal administratif de Toulouse, je ne pouvais pas rêver mieux !

Cela m’a permise de me perfectionner en procédure administrative.

Pour cette 3e tentative, la dernière, je n’ai pas fait les mêmes erreurs.

La première : j’ai cherché activement une prépa privée !

Comment ai-je comparé les prépas ?

Tout d’abord, je ne me suis pas réinscrite à la prépa de ma 1ère tentative, car à mon sens, l’encadrement n’y était pas. Je pense que si on rate avec une prépa, il faut peut-être changer, elle ne vous correspond pas.

Dès janvier, je me suis mise à chercher « LA » prépa qu’il me fallait !

J’ai donc fait un tableau avec les prépas sur le marché, une bonne dizaine.

J’ai comparé les profs qui y enseignent, les cours dans chaque matières (au moins des extraits), des témoignages sur les réseaux sociaux (comme celui ci), le nombre d’examens blancs, le suivis, leurs formules et leur prix, leur réductions ….


Pourquoi ai-je choisi OBJECTIF BARREAU ?

J’ai regardé toutes les vidéos sur youtube et facebook de la prépa, j’ai vraiment adoré les conseils sur la note de synthèse avec Gregory Portais (regarde ici) et les conseils sur le grand oral d’Aimery (regarde ici). En plus, OBJECTIF BARREAU est l’une des prépas les moins chères avec une remise pour les étudiants boursiers. Elle propose également de choisir ses matières « à la carte » (pour ma part, j’ai choisi toutes les matières).

Par ailleurs l’année auparavant j’étais inscrite à « SOS Barreau » sur Messenger. J’ai profité des nombreux conseils et actualités d’OBJECTIF BARREAU. J’ai aussi été particulièrement séduite par les corrections en format vidéo. Après en avoir fait l’expérience, c’est vraiment un de leur atout majeur à mon sens.

J’ai donc pris contact avec la prépa par téléphone, ils ont répondu à toutes mes questions. L’ambiance familiale plus que la concurrence des autres prépas m’a séduite.

En avril j’ai définitivement choisi OBJECTIF BARREAU !

Dès le mois de mai, j’ai reçu mes polys et des actualités juridiques. On devait alors rendre deux examens dans chaque matières avant fin juin, cela vous permet de commencer tranquillement à vous mettre dans le bain.

Comment s’est déroulé la prépa ?
  • 7 examens blancs : La prépa intensive estivale a commencé dès le 1er juillet, avec 4 examens blancs (1 par matières) à rendre chaque semaine, avec une date butoir.
  • Les corrigés : un corrigé en version PDF était disponible avec un corrigé en vidéo effectué par un professeur en chat live. C’est à dire en direct avec un chat où on pouvait poser des questions et le prof y répondait immédiatement. En ce qui concerne la prépa à distance, c’est vraiment une prépa qui a su s’adapter à la technologie et à la modernité.
  • Des corrections personnalisées : Mes copies étaient corrigées assez rapidement de manière personnalisées avec des annotations, les points forts et les points faibles de chacune. Et pour certains examens, les corrections étaient faites également en vidéo par le correcteur. Je ne me sentais plus seule face à mes cours et les corrigés des cas pratiques !

 

  • Le suivi par les professeurs : Les professeurs étaient toujours joignables par mail, un groupe d’entraide des étudiants de la prépa a été spécialement créer sur facebook. Un tuteur ayant passé le CRFPA en 2017, m’a appelé toutes les semaines afin de faire un point sur mes révisions. Il y a eu un super encadrement.

 

  • La note de synthèse : ma bête noire, le prof Gregory Portais a été tout simplement fantastique et très énergique. Il a même réussi à deviner le thème de cette année parmi ses trois sujets de prédilection.

 

  • Les autres matières : Pour le « droit des obligations », deux profs complémentaires très impliqués nous ont aidé à déchiffrer le programme. Ils nous ont également inculqué une méthodologie très stricte. Pour les matières « droit administratif » et « procédure administrative », ç’était la même chose : les mots d’ordres étaient méthode et entrainement !

 

Quel est mon bilan après les écrits ?

Je n’ai aucun regret d’avoir pris cette prépa, bien au contraire, j’ai adoré OBJECTIF BARREAU et je la recommande sans problème. Je me suis senti bien plus prête pour cet examen même si encore une fois droit des obligations était quasi exclusivement centré sur les contrats (merci pour nous autres publicistes) et les autres examens étaient très larges. Mais sans entrainement ça aurait pu être une catastrophe !

J’espère que mon témoignage vous aidera. Si vous devait en retirer une chose c’est que le CRFPA c’est aussi de la préparation, vous devez cerner votre ennemi. Précisément savoir vos points forts et vos points faibles, et comment vous allez le combattre !

Si vous avez plus de questions sur le CRFPA, n’hésitez pas à commenter cet article.


Liens utiles :

Chaine Youtube d’objectif barreau ici

Site internet d’objectif barreau ici

Pour toutes questions : Vous pouvez me contacter en MP sur le facebook de departement juridique


Et si vous passez le CRFPA cette année, je vous invite à lire les articles dans la rubrique du CRFPA ICI !

On vous prépare également un prochain article sur les 10 questions à propos du CRFPA !

Si vous aussi vous avez passé le CRFPA cette année n’hésitez pas à nous faire part de vos témoignages 🙂

 

“La persévérance est la clé de la réussite” Mazouz Hacène

 

A propos de l'auteur

1 Commentaire

Laisser un commentaire